Inde : Il est temps d’adopter une politique globale sur l’or

Selon l’ancien gouverneur de la Banque de réserve de l’Inde, Venugopal Reddy, le gouvernement doit adopter une « politique globale sur l’or » étant donné son rôle dans l’économie et afin de mieux gérer le métal précieux.

Durant son discours au Festival littéraire de Hyderabad, Reddy a également rappelé que l’or confisqué aux contrebandiers avait été déversé sur le marché international pour surmonter la crise de la balance des paiements dans les années 1990.

« Il est temps que nous ayons une approche positive de notre politique de l’or. Il faut adopter une politique globale positive pour le métal jaune et je crois que c’est très important pour l’économie car beaucoup de gens en dépendent.

Des dizaines de millions de roupies sont échangés sur le marché. Il concerne tant de consommateurs, tant de producteurs, et ses liens au secteur financier augmentent. Il est donc temps que le gouvernement se penche sur un livre blanc consacré à une politique globale pour l’or », a déclaré Reddy dans son discours intitulé Or – Noir, blanc et jaune.

En 2015-16, pour la première fois, il a observé certains signes positifs à l’égard de l’or de la part du gouvernement.

Selon Reddy, le lancement d’un programme de monétisation de l’or et le fait de rendre le numéro PAN obligatoire pour les achats de bijoux en or d’une valeur de plus de 2 Lakhs (1 Lakh Indian Rupee équivaut à 1483,13 dollars) montre les efforts du gouvernement pour faire de l’or une marchandise.

« Nous avons également constaté que les bijoutiers ont été invités à fournir le numéro de compte permanent (ou PAN) des consommateurs ayant effectué des achats d’or supérieurs à 2 Lakhs, de sorte qu’il puisse être tracés. La reconnaissance de l’or comme marchandise, ou  autre, est un élément important que la politique gouvernementale ne peut ignorer. C’est le signe d’une politique positive », a-t-il estimé.

En rappelant les expériences vécues par le « Centre » en 1990 lors de la crise de la balance des paiements, il a dit que le gouvernement détenait très peu d’or et que la majeure partie du métal mis sur le marché international avait été saisie aux contrebandiers.

« Le gouvernement indien avait loué de l’or à la State Bank of India (SBI) pendant la crise de 1990. Comment le gouvernement indien a t’il mis la main sur cet or ? La plupart de l’or avait été confisqué aux contrebandiers. Donc l’or de contrebande et l’or confisqué a aidé » ajoute Reddit.

« Les contrebandiers nous ont également aidé à surmonter la crise de la balance des paiements, » dit-il d’une voix plus légère.

Il a déclaré que l’or est la monnaie ultime dans le monde. En posséder au niveau national fait partie de la culture indienne et il agit comme une assurance pour les femmes.

Source : http://economictimes.indiatimes.com/news/economy/policy/time-to-come-out-with-comprehensive-gold-policy-y-v-reddy/articleshow/56850746.cms

This entry was posted in Actualité. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *