Le sentiment envers l’or, un rêve de contrarien?

Je viens de lire un excellent article en anglais du site Acting-Man.com il s’agit donc d’une traduction afin qu’un maximum de personnes profitent de cet article:

Il ne s’agit pas d’un article complet à propos du sentiment envers l’or, nous ne faisons que nous pencher sur les récents articles dans la presse à propos de l’or et comment ils sont correlés avec les positions des traders et l’opinion générale.

Il y a quelques jours sur la page d’accueil de Yahoo Financial nous pouvions lire:

« L’or perd de son brillant car les investisseurs se tournent vers l’argent »
ou encore
« Voici pourquoi le cours de l’or se dirige vers les 800$ de l’once »

Voici quelques citations du second article:

« En l’absence de crise géopolitique mondiale, d’effondrement économique ou d’évènement « cygne noir » il n’y a pas de raison valable de détenir de l’or – du moins ici aux USA »

Commentaire de Pater Tenebrarum (Acting-man.com): Bien sûr il est de la nature d’un évènement « cygne noir » qu’il ne peut être prévu, du moins il est imprévisible par la majorité. L’absence actuelle de ce type d’évènement n’est donc pas significative pour le futur.

« Même un coup d’œil sur les indicateurs d’inflation, l’inflation attendue mesurée par TIPS (Treasury Inflation Protected Securities) et la direction de l’inflation, elle-même, ne suggèrent pas que le prix de l’or, en termes de dollars augmente aujourd’hui ou dans le futur proche »

Commentaire de Pater Tenebrarum (Acting-man.com): Un « coup d’oeil sur les indicateurs d’inflation » durant les 10 années pendant lesquelles l’or est passé de 250$ de l’once à 1900$ de l’once n’aurait pas permis de prédire une hausse des cours. Il y a donc d’autres indicateurs plus importants qui déterminent le prix de l’or.

« Si vous êtes toujours à la recherche d’un placement sûr, une meilleure option serait les actions à haute capitalisation boursière avec beaucoup de cash et bien gérées »

Commentaire de Pater Tenebrarum (Acting-man.com): Beaucoup de choses ont été dites à propos des actions pendant cette bulle mais c’est la première fois que quelqu’un les considère comme un « placement sûr ».

Sur Marketwatch on pouvait lire:
« Le pétrole et d’autres matières premières vont continuer leur baisse durant la prochaine décennie » (L’or est l’une de ces autres matières premières citées dans l’article. L’auteur de l’article nous informe à la fin qu’il jette l’éponge et qu’il vend toutes ses positions dans ces secteurs. Il pense aussi en savoir plus sur le marché que Jim Rogers. Mr Rogers n’a pas toujours raison mais nous en doutons).

Le 6 novembre, l’Associated Press titrait: « La lueur d’espoir s’est éteinte, le cours de l’or se dirige vers son plus bas depuis 4 ans ». Cet article est particulièrement intéressant car il nous informe du désespoir total de la situation (très similaire à l’article du New York Times de 1976):

« Rien ne va plus pour l’or, tous les indicateurs vont dans le sens contraire »
« Toutes les raisons pour lesquelles il était bon d’acheter de l’or lors des dernières années se sont évaporées »
« Parmi les conseillers en investissement il y a une croyance grandissante que le pire reste à venir pour l’or »
« Les tendances actuelles vont toutes à l’encontre du métal jaune »
« Tout le monde est baissier et honnêtement je ne vois aucun scénario haussier possible »

Nous nous souvenons aussi qu’en l’an 2000 tous les « conseilles en investissement » voyaient un marché baissier et ne pouvaient pas voir le marché haussier venir, sinon ils nous auraient prévenu…

Voici quelques données

Il est intéressant de constater que la récente vague d’articles parlant de la baisse du cours de l’or est en relation avec le positionnement des investisseurs. Voici deux graphiques:


Positions des petits spéculateurs sur les gold futures: depuis un plus haut des positions acheteuses atteint lors du second pic de l’or en 2012 nous sommes aujourd’hui à un record depuis 15 ans des positions vendeuses.

Plus intéressant encore l’index du sentiment envers l’or. Le graphique ci-dessous montre une moyenne sur 5 jours de cet index. Il vient d’atteindre un record bas de seulement 5% de « bulls » (c’est à dire que seulement 5% ont confiance en l’or, alors que nous étions à 96% au pic en 2011)


Tout aussi intéressant le taux GOFO (c’est à dire le taux d’intérêt perçu par les personnes qui prêtent de l’or) sont passés en négatifs quelques fois dernièrement. Bien que cela ne paraisse pas si exceptionnel que cela pourrait l’être si les taux d’intérêt à court terme des banques centrales n’étaient pas si proches de zéro cela signifie tout de même que le marché de l’or est de plus en plus tendu.

Conclusion

Il faut donc être vigilant avec les données de sentiment envers l’or car elles ont tendance à simplement suivre les prix. Elles peuvent être utilisées mais ne peuvent déterminer un timing précis. Et c’est justement lorsque les personnes commencent à dire qu’il n’y a vraiment aucune raison d’être haussier sur l’or, que les positions des spéculateurs sont au plus bas ainsi que le sentiment envers l’or, c’est dans ce genre de situations que nous avons une opportunité d’investissement contrarien devant nous.

Cela ne veut pas dire que c’est la fin de la baisse du prix de l’or mais cela peut vouloir dire que les tendances sont proches de se renverser.

This entry was posted in Actualité. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *