5 graphiques qui montrent pourquoi l’or doit maintenant faire partie de votre portefeuille

Le raffermissement du dollar américain a récemment affaibli le prix de l’or, alors que la hausse des taux d’intérêt rend certains actifs financiers productifs plus attrayants en tant que valeur refuge. Mais comme le montre le dernier rapport “In Gold We Trust” de Incrementum, il existe actuellement de nombreux risques qui favorisent la détention d’or dans votre portefeuille.

Ci-dessous cinq des graphiques les plus convaincants qui démontrent pourquoi vous devriez détenir de l’or dans votre portefeuille.

1. La fin de l’argent facile

Afin de compenser les effets de la crise financière mondiale d’il y a dix ans, les banques centrales ont accru la liquidité en abaissant les taux d’intérêt et en achetant des milliards de dollars de titres d’État. Aujourd’hui, cependant, il semble que les banques soient prêtes à resserrer leurs politiques monétaires, et personne ne sait vraiment quelles seront les conséquences. La Réserve fédérale a été la première, à la fin de 2015, à commencer à augmenter ses taux, et son bilan diminue régulièrement depuis environ un an. D’autres banques sont prêtes à faire de même. Selon Incrementum, le vent va tourner au cours de l’année prochaine, et la liquidité mondiale devrait finalement devenir négative. Par le passé, les récessions et les marchés baissiers ont été précédés par des cycles de resserrement des banques centrales ; Il pourrait donc être judicieux d’ajouter de l’or et des titres aurifères à votre portefeuille, des actifs qui se sont toujours bien comportés en période de turbulences économiques et financières.

2. Les banques sont dans une frénésie d’achat d’or

Les banques centrales sont acheteuses nettes d’or depuis 2010, la majeure partie de l’activité étant exercée par la Chine, la Russie, la Turquie et l’Inde. Pas plus tard que cet été, la Pologne a ajouté neuf tonnes à ses réserves. Si l’or est « relique barbare », pourquoi font-ils cela ? Comme l’écrit Incrementum, « l’augmentation des réserves d’or devrait être considérée comme une preuve solide de la méfiance croissante à l’égard de la domination du dollar américain et du système monétaire mondial qui y est associé ». Une pondération de 10% dans l’or et les actions aurifères pourrait également vous aider à vous diversifier, tout en vous éloignant des monnaies fiduciaires et de la politique monétaire.

3. Trop de dettes

Partout où vous regardez, la dette atteint des sommets historiques, qu’il s’agisse de la dette des marchés émergents, de la dette étudiante ou de la dette du gouvernement américain. En même temps, les taux plus élevés rendent le remboursement de cette dette plus coûteux. Comme vous pouvez le constater ci-dessous, les paiements d’intérêts atteindront le chiffre record de 500 milliards $ cette année. On prévoit que le déficit fédéral atteindra et dépassera 1 000 milliards $ en 2019. Comment cela finira-t-il ? Plus tôt cette année, j’ai appelé ce risque la « bombe à retardement de la dette mondiale », et je crois toujours que c’est l’une des raisons principales de conserver une certaine exposition à l’or.

4. Une réserve de valeur exceptionnelle

En dollars américains, le prix de l’or est actuellement en baisse. Mais en Turquie, au Venezuela, en Argentine et dans d’autres pays où les monnaies se sont effondrées au cours des derniers mois, le métal précieux monte en flèche. Est-ce une raison suffisante pour placer une partie de son patrimoine dans l’or ? Besoin de preuves supplémentaires ? Selon un récent article de Bloomberg, le coût d’un passeport au marché noir au Venezuela avoisine actuellement les 2 000 $. C’est plus de 125 000 bolivars, soit 68 fois le salaire minimum mensuel. Une famille vénézuélienne qui aurait eu la prudence de détenir de l’or est aujourd’hui en bien meilleure position pour survivre ou échapper au régime corrompu du président Maduro. Dans des circonstances extraordinaires comme celle-ci, le métal jaune peut littéralement vous sauver la vie.

5. Le parfait timing pour acheter de l’or ?

Enfin, un mot sur le timing. Selon Incrementum, certaines des meilleures opportunités pour acheter de l’or ont été lorsque le ratio or/argent a dépassé 80, c’est-à-dire lorsqu’il fallait 80 onces d’argent ou plus pour acheter une once d’or. Si vous regardez le tableau ci-dessous, vous verrez que cela s’est produit en 2003, 2009 et fin 2015/début 2016 – toutes des périodes idéales pour accumuler. Nous voyons une opportunité d’achat similaire aujourd’hui, avec un ratio or/argent atteignant un sommet de 83 au 8 octobre. De plus, par rapport à l’indice S&P 500, les actions aurifères n’ont jamais été aussi abordables depuis plus de 20 ans.

Source : Forbes

Ce contenu a été publié dans Actualité. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *